: 4 min

"L’Arrius 2B2 est un moteur particulièrement fiable et simple d'utilisation"

Interview du Capitaine David M, Chef de la Section Gestion de la Navigabilité au sein des Forces Aériennes de la Gendarmerie Nationale
cne_david_m_-_ec135cgendarmerie_nationale.jpg

 

Pouvez-vous nous présenter les Forces Aériennes de la Gendarmerie Nationale ? Quelles sont ses missions et quels hélicoptères utilisent-elles ?

La Gendarmerie Nationale dispose pour l'exercice de ses missions d'une flotte de 56 hélicoptères de trois types différents : 26 AS350, 15 H135 et 15 EC145. Le Commandement des Forces Aériennes de la Gendarmerie Nationale (CFAGN) emploie notamment des pilotes, des mécaniciens et des opérateurs aérosurveillance et avitailleur qui ont vocation à mettre en oeuvre ces aéronefs. Les missions sont très diversifiées : maintien de l'ordre public, contrôle de zone, sécurité routière et des mobilités, police judiciaire,sécurité routière et des mobilités, luttes antiterroriste ou bien encore sauvetage en milieu spécialisé (montagne et mer).

Combien d'heures de vol ou de missions réalisez-vous par an ?

Nous réalisons environ 22 000 missions aériennes par an pour un potentiel total de 19 000 heures de vol. C'est en moyenne une mission aérienne réalisée toutes les 20 minutes par le CFAGN, de jour comme de nuit.

 

digit-03560-cairbus_-_anthony_pecchi.jpg

 

L'un de vos hélicoptères est l'Airbus H135, motorisé avec notre moteur Arrius 2B2. Quelles sont les particularités et les qualités de cet hélicoptère ? En quoi est-il complémentaire des autres hélicoptères de votre flotte ?

Seul hélicoptère du CFAGN équipé de moteurs avec FADEC (calculateurs de régulation numérique), le H135 est un vecteur résolument moderne. En gendarmerie, il réalise majoritairement des missions de police judiciaire. C'est pourquoi il est généralement équipé d'une caméra et d'un phare de recherche. Il peut être également être équipé d'autres options tels que le treuil de sauvetage ou encore la potence d'aérocordage ce qui le rend particulièrement polyvalent. Il vient en complémentarité de l'AS350 de génération plus ancienne mais aussi plus robuste et de l'EC145 qui est un véritable atout de projection grâce à sa capacité d'emport incomparable.

Comment le moteur Arrius 2B2 contribue-t-il à vos missions ? Êtes-vous satisfait des performances et de la facilité d'utilisation de ce moteur ?

L'Arrius 2B2 est un moteur particulièrement fiable et simple d'utilisation qui permet de remplir parfaitement les missions dévolues au H135 en gendarmerie.

 

saf2018_0285454-1csafran_-_anthony_pecchi_2.jpg

 

Quelles opérations de maintenance réalisez-vous sur ces moteurs ?

Nous réalisons toutes les opérations de maintenance jusqu'à la visite périodique dite "1000 heures".

Comment Safran Helicopter Engines vous soutient-il dans vos missions ? Etes-vous satisfaits du support offert ?

Le maintien en condition opérationnelle de nos moteurs est assuré par Safran Helicopter Engines au travers du contrat dit MCO (Maintien en Condition Opérationnelle). C'est un contrat de disponibilité très performant dont les utilisateurs étatiques et la Gendarmerie en particulier sont très satisfaits. Grâce à son organisation en plateau (support dédié aux acteurs étatiques en prenant en compte les spécificités tant « missionnelles » qu'organisationnelles), Safran Helicopter Engines est en mesure de répondre à toutes nos requêtes tant sur le volet technique que logistique.

Qu'attendez-vous d'un motoriste comme Safran Helicopter Engines ?

En tant qu'utilisateur final des moteurs conçus et produits par Safran Helicopter Engines, nous attendons une disponibilité de la part du support et une écoute attentive aux problèmes rencontrés en utilisation afin que ceux-ci puissent être corrigés au plus vite. C'est bel et bien le cas jusqu'à ce jour et pourvu que ça dure !


Les Forces Aériennes de la Gendarmerie Nationale 

  • Les FAGN sont les seuls moyens aériens des forces de sécurité intérieure en France.
  • Création en 1953 
  • 56 hélicoptères et 32 drones, répartis en 23 unités en métropole et 6 en outre-mer
  • 483 personnes
  • Une mission aérienne toutes les 20 minutes sur l'ensemble du territoire
  • Temps de décollage : 5 mn de jour, et 30 mn la nuit

Ses missions 24 h/24, 365 jours par an

  • Renseigner : maintien de l'ordre public, contrôle de zone, sécurité routière et des mobilités, police judiciaire, recherche de renseignements.
  • Intervenir : luttes antiterroriste et contre l'immigration clandestine, interventions spécialisées (GIGN, RAID).
  • Assister : préserver les vies humaines en milieux spécialisés (montagne et mer).
Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer