: 3 min

Safran et Piaggio Aerospace : une combinaison gagnante pour la défense et l’industrie aérospatiale italienne

Safran Helicopter Engines et Piaggio Aerospace sont associés dans la fabrication et le support de la nouvelle famille de moteurs Aneto. L’industriel aéronautique italien est un partenaire clé dans ce programme, et fabrique des composants importants du module basse-pression, pour l’ensemble des variantes d’Aneto. Piaggio Aerospace est également prêt à réaliser le support de ce moteur en Italie.
2018-09-03_-_safran_and_piaggio_aerospace_a_winning_combination_for_italian_aerospace_industries_and_defense_english.jpg

 

« Nous sommes fiers de pouvoir compter sur Piaggio Aerospace pour le programme Aneto. C'est un acteur global et très expérimenté dans le domaine des moteurs aéronautiques. Il contribue beaucoup à l'essor de l'industrie aéronautique en Ligurie », explique Bruno Bellanger, Directeur des Programmes, chez Safran Helicopter Engines.

Safran, leader mondial dans le domaine des moteurs d'hélicoptères, et Piaggio Aerosace, acteur majeur de l'aéronautique en Italie, constituent une combinaison gagnante pour répondre aux besoins des forces armées italienne. Les deux partenaires sont prêts à accroire leur partenariat, dans le domaine du support, de l'assemblage et des essais de moteurs complets. Un partenariat dont le point focal sera l'usine de Piaggio, à Villanova d'Albenga en Ligurie. Au cours des dernières années, Piaggio Aerospace a en effet acquis un savoir-faire important dans le domaine du support de flottes militaires, et est devenu l'un des spécialistes du MRO en Italie.

« Les deux sociétés font preuve d'un haut niveau de compétences et de savoir-faire, dès lors qu'il s'agit d'accompagner des opérateurs militaires lors de missions exigeantes », précise Bruno Bellanger.

Dévoilé l'an dernier, au salon Helitech, Aneto est la plus récente gamme de moteurs de forte puissance pour hélicoptères. Conçue pour les hélicoptères super-medium et lourds (8 à 15 tonnes), cette offre d de propulsion entièrement européenne intègre plusieurs modèles, couvrant une gamme de puissance allant de 2500 à plus de 3000 shp. 

La famille de moteurs Aneto présente de nombreux avantages, parmi lesquels celui d'être  25 % plus puissant que les moteurs existants de même encombrement, ce qui contribue à accroitre les capacités des hélicoptères durant les missions nécessitant plus de puissance comme le transport offshore, la recherche et le sauvetage, la lutte contre incendies ou le transport militaire, ainsi que les performances durant les vols en conditions « hot and high » (forte température et haute altitude). Elle dispose d'un fort potentiel d'évolution pour les nouveaux hélicoptères.

Leonardo est le première hélicoptériste à avoir sélectionné une variante d'Aneto (de 2,500 shp), pour motoriser l'AW189K. Le premier vol de l'Aneto-1K sur cet hélicoptère a eu lieu en mars 2017, et son entrée en service est prévue pour 2019.

Leonardo et Safran Helicopter Engines sont partenaires depuis les années 80. La première collaboration a été  établie autour de l'hélicoptère EH101, motorisé avec le RTM322. Aujourd'hui, 60 % de la flotte mondiale d'EH101 (AW101) utilise ce moteur. Leonardo est également membre de NH Industries, consortium qui fabrique le NH90, et dont 80 % de la flotte est motorisé par le RTM322.

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer